Témoignages en pratique privée

"Mon expérience en dramathérapie a été extrêmement significative dans mon cheminement. Marie-Émilie a su m'accueillir pleinement et m'offrir un espace de jeu qui m'a permis d'exprimer et de résoudre plusieurs conflits qui m'habitaient. Je recommande vivement ce type de thérapie expérientielle à quiconque chercher à grandir au-dela de ses limites." Christian

"Thanks for coming in jail. What's a fate to see you in here. Thanks for this dramatherapy. I wouldn't express myself a lot before, but you made me very comfortable to express it all. I feel very good and lighter inside of me. I wish you all the best and bring dramatherapy to all the people who will be needed."

"Merci Marie-Émilie pour tous ces bons moments, tu m'as beaucoup aidée à décompresser. J'espère que tu seras présente pour plusieurs autres filles incarcérées. Merci encore!"

"Aujourd'hui, je te dis merci d'être là pour des femmes toutes comme moi. Tu as ouvert les portes pour découvrir l'enfant en nous.  Beaucoup de souvenirs d'enfances ont émergés. Les moments de joie, de souffrance,
les jours tristes sont apparus."

Témoignages lors de participations à des ateliers d'initiation au DvT 

''Au cours de cette première expérience de la DvT, dans les bouillonnements de mes "instabilités" ;), j'ai ressenti avec finesse chacune de nos présences dans le groupe!''

''Un groupe où très rapidement il y avait un sentiment de sécurité avec le portage très contenant de Marie-Émilie, qui apportait aussi une énergie contagieuse et une capacité à nous confronter la ou on avait besoin de travailler. Je repars avec une envie de revenir, de pratiquer et d'oser.'' Tamar, participante atelier Paris, juin 2016


'' Quel cheminement parcouru au fur et à mesure des propositions; elles m'ont permises de trouver l'aisance dans le jeu!''
Hélène, participante atelier Paris, juin, 2016

''Je suis très agréablement surprise de voir à quel point les pratiques anglo-saxonnes me semblent plus libres, je viens d'une formation où la psychanalyse est très importante, et donc avec elle la neutralité du dramathérapeute... Cette expérience de la DvT ouvre d'autres perspectives, même si je sais que cette pratique est théorisée, cadrée et précise, je remarque aussi que le dramathérapeute peu apporter de lui-même pour accompagner le/les participant(s) et dynamiser l'improvisation. C'est une ouverture qui m'intéresse beaucoup. 

Et je suis très reconnaissante envers Marie-Emilie qui a prit le temps de faire des improvisations avec presque chacune d'entre nous... ''
Emanuela, participante atelier Paris, juin 2016

© Copyright Marie-Émilie Louis